Présentation du Kuka LBR iiwa


L’un des premiers robots collaboratifs le LBR iiwa – robotique collaborative

En 2014, Kuka a fait grand bruit en sortant le robot collaboratif LBR iiwa, premier robot sensitif et donc apte à la collaboration homme-robot, fabriqué en série. LBR signifie « Leichtbauroboter » (robot léger), iiwa signifie « intelligent industrial work assistant ».

Pour la première fois, l’homme et le robot peuvent exécuter des tâches sensibles en étroite collaboration. En effet, le LBR iiwa peut fonctionner à proximité d’une personne sans risque pour sa sécurité. Mais le côté collaboratif va plus loin: ces cobots peuvent être programmés par apprentissage. Autrement dit, il suffit de les guider sur une trajectoire et de leur apprendre des positions en marquant des pauses. On peut donc leur indiquer très simplement une position à mémoriser.

Concernant ses caractéristiques techniques, le robot LBR iiwa a un bras comportant 7 axes qui est capable d’atteindre une même position avec différentes configurations. Cette flexibilité lui permet d’évoluer dans un espace confiné, d’autant plus qu’il a un faible encombrement. On peut donc intégrer le LBR iiwa dans une chaîne de production existante.

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *